Alors que la France et l’Italie s’apprêtent à commémorer le jeudi 2 mai les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci et que le Louvre prépare une rétrospective consacrée à ses œuvres, le Salvator Mundi, le tableau le plus cher au monde, vendu pour 450 millions de dollars en 2017, a disparu de la circulation.

Le Salvator Mundi de Léonard de Vinci, la toile la plus chère au monde, adjugée en 2017 pour la somme record de 450 millions de dollars, est au cœur d’une énigme: depuis la vente, il n’a plus refait surface.

La localisation de ce tableau de 65 cm sur 45, où le Christ en habit bleu ciel émerge des ténèbres, bénissant d’une main le monde tout en tenant un globe transparent dans l’autre, reste un mystère. Les experts interrogés sont partagés: certains le voient dans les réserves du Louvre Abu Dhabi, d’autres estiment qu’il n’y est jamais arrivé, un autre évoquant un musée à Genève…

Pourtant, le Louvre espère inclure ce tableau à sa rétrospective consacrée à Léonard de Vinci à l’automne prochain et l’a demandé en prêt au Département de la culture et du tourisme d’Abu Dhabi sans cependant avoir de réponse.

Tout comme la localisation, le propriétaire de l’œuvre reste inconnu. Selon The Wall Street Journal, l’acheteur serait le prince saoudien Badr ben Abdallah, au nom de Mohammed ben Salmane, prince héritier d’Arabie Saoudite qui n’a jamais confirmé être le propriétaire du tableau, ni par ailleurs démenti.

Bien que le ministère de la Culture émirati assure en être bien propriétaire, sans toutefois être en mesure de dire où il se trouve, personne ne sait qui est officiellement le propriétaire. Christie’s n’a pas divulgué son identité lors de la conférence de presse qui avait suivi la vente.

Selon Artprice, leader mondial des banques de données sur la cotation de l’art, les oulémas (théologiens) de l’université Al Azhar du Caire ont déconseillé à «MBS» de s’afficher avec le tableau pour des raisons religieuses: Jésus est considéré comme un prophète, mais le tableau le représente en tant que sauveur du monde, donc Dieu, une représentation impossible en islam. D’autres sources, notamment des historiens des religions, corroborent cette opinion. Toujours est-il que le Salvator Mundi devait être exposé en septembre dernier au Louvre Abu Dhabi, partenaire du musée parisien. Or le musée émirati a annoncé à la surprise générale le report de l’exposition.

Selon des experts, le Salvator Mundi a été peint en 1505. Pendant longtemps, le tableau a été considéré comme perdu mais en 1958 il a refait surface lors d’une vente aux enchères. Présenté comme l’œuvre d’un maître de l’école de De Vinci, il a été vendu 45 livres.

OÙ EST PASSÉ LE «SALVATOR MUNDI» DE LEONARD DE VINCI, LE TABLEAU LE PLUS CHER DU MONDE ?

Un demi-siècle plus tard, en 2011, un groupe d’experts a conclu que le tableau avait été peint par Léonard lui-même, bien que certains spécialistes continuent d’émettre des doutes à ce sujet.

En 2013, le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev l’avait acheté à titre privé pour 127,5 millions de dollars avant de le mettre aux enchères à New York 5 ans plus tard. Source

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas le monde mais une boule de cristal évoquant ainsi l’avenir vu qu’il est tenu en main gauche…

    Le geste de la main droite est courant pour les initiés il fait le chiffre trois..

    Il ne s’agit pas du Christ, le visage est androgyne. Il en dit long sur l’initiation et les informations que Leonardo Da Vinci avait en sa possession…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here