Leonard De Vinci n’aurait jamais imaginé que son tableau serait aujourd’hui exposé au musée du Louvre à Paris et attirerait autant de visiteurs du monde entier. Sa surprise serait d’autant plus grande s’il voyait brusquement son modèle s’animer et prendre vie sur la toile.

Plus vrai que nature

Les développeurs du Samsung AI Center ont choisi le célèbre tableau du maître italien pour présenter leurs progrès dans le développement de nouvelles intelligences artificielles. Basée sur un mélange entre la technologie de reconnaissance faciale et le machine learning, le principe consiste à scanner un visage humain sur une vidéo pour permettre à l’ordinateur de comprendre la constitution du visage et ses animations. Sur cette base, l’intelligence artificielle est ensuite capable de simuler les mouvements et expressions et de les appliquer sur une image fixe. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here