Dans la Chine antique, il y avait beaucoup de calendriers différents. Le calendrier chinois actuel a été défini par l’empereur Wu de la dynastie Han en 104 avant JC. On l’appelait le calendrier du Tai Chu.

Le calendrier traditionnel chinois est une combinaison d’un calendrier solaire, basé sur la « position » du Soleil et les phénomènes saisonniers qui en résultent, et d’un calendrier lunaire qui suit les phases lunaires.

Comme dans d’autres cultures anciennes, les calendriers chinois étaient utilisés pour déterminer les jours de festivités ou d’événements naturels, comme les éclipses solaires, et pour prévoir les jours propices ou non.

Le calendrier chinois comprend 12 animaux : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et le porc. Il y a aussi un élément associé à chaque année du calendrier chinois. Ces éléments sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.

Selon le nouveau calendrier, une année comptait 365 jours et un mois 29 jours. Le calendrier du Tai Chu a commencé la nouvelle année en janvier plutôt qu’en octobre. En outre, le nouveau calendrier a adopté les 24 termes solaires, qui ont été utiles pour la saison agricole. Sur la base des résultats des mesures célestes et des enregistrements des astronomes de la cour, le calendrier du Tai Chu a également élaboré le cycle de l’éclipse solaire – 135 mois.

Premier calendrier relativement complet en Chine, le calendrier Tai Chu était aussi le plus avancé du genre au monde à son époque et a été utilisé pendant une période de 189 ans après sa création.

Source : Ancient pages

Traduction : © Le Savoir Perdu Des Anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here