Le Federal Bureau of Investigation (FBI) s’est décidé à publier les détails de son enquête la plus importante, celle du Bigfoot (le Yéti), un dossier gardé secret pendant 40 ans, rapporte CNBC.

Ça y est! Le 5 juin, le Federal Bureau of Investigation (FBI) a publié pour la première fois le dossier comportant les détails de sa recherche sur des empreintes qui pourraient appartenir au Yéti.

Cliquez sur l’image pour accéder au dossier

En 1976, Peter Byrne, directeur du Bigfoot Information Center and Exhibition, a envoyé au FBI une demande d’analyse de poils et tissu organique, dont l’origine était alors inconnue. Le FBI avait alors accepté au nom de la «recherche scientifique». Mais les résultats n’étaient pas ceux espérés par Byrne.

«Ces examens ont permis de conclure que les poils sont ceux d’une famille de cerfs», a écrit le directeur adjoint de la division des services scientifiques et techniques du FBI, Jay Cochran Jr. Et le FBI a rendu à Byrne ses échantillons du Bigfoot.

Des dizaines d’années plus tard, Byrne a raconté à CNBC qu’il croyait toujours en l’existence du Bigfoot. Selon ses mots, au cours des 50 dernières années, il a retrouvé deux ou trois séries d’empreintes du Yéti dans l’Himalaya.

Cependant, il admet aussi la possibilité que ces traces puissent appartenir aux Sadhoux, des hommes saints indiens qui ont renoncé au monde et à tous les biens pour tenter d’atteindre la libération, quatrième et dernier stade de la vie humaine dans la religion hindoue. Source

2 Commentaires

  1. Complètement c… cet article (j’ai dit comme d’habitude ?)
    Si en 1976, les analyses ont conclu à des poils de cerfs, pourquoi les avoirs cachées pendant toutes ces années ?
    Aucune logique !

Répondre à Abzu Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here