Une ville souterraine partiellement submergée sous l’eau et vieille d’environ 5 000 ans a été découverte par des équipes municipales qui ont tenté de déterminer la cause des inondations dans plusieurs maisons du district d’Avanos, dans la province centrale de Nevşehir, située au cœur de la région historique de la Cappadoce, rapporte Daily Sabah.

Les propriétaires d’une quinzaine de maisons dans la commune Çalış d’Avanos, qui compte 2 200 habitants, ont informé la municipalité locale que leurs maisons se remplissaient d’eau et qu’ils ne savaient pas pourquoi ni d’où venait l’eau.

En travaillant à l’évacuation de l’eau des maisons, les équipes ont trouvé une ville souterraine partiellement recouverte d’eau claire, ce qui avait causé l’inondation, et ont vu que les maisons étaient situées juste au-dessus des pièces et des tunnels inondés de la ville.

Les premiers examens ont révélé que la ville souterraine avait trois étages et comprenait des maisons, des tunnels et des lieux de culte s’étendant sur cinq kilomètres, en plus d’une petite figurine humaine que l’on croyait être une idole.

Jusqu’au début du XXe siècle, les parties de la ville souterraine les plus proches de la surface ont été utilisées par la population locale comme refuge pour les animaux, mais elles ont été abandonnées par la suite. Alaaddin Sarıtaş, un habitant de Çalış, a déclaré à l’agence de presse Demirören que la ville souterraine a été redécouverte il y a 25 ans lorsqu’un enfant est tombé dans le tunnel mais que ses entrées ont ensuite été recouvertes de terre pour éviter de nouveaux accidents.

Les contes locaux se réfèrent à la ville souterraine comme Gir-Gör, qui se traduit en français par  » Entre et vois « .

La ville souterraine est située à environ 80 kilomètres des célèbres villes souterraines de Cappadoce, Derinkuyu et Kaymaklı.

Le maire de Çalış Kazım Kazım Yılmaz a déclaré à Anadolu Agency que la ville souterraine couvre environ 1,2 million de mètres carrés. « Ceux qui y sont déjà allés dans le passé disent qu’elle mesure environ 600 mètres sur 2 kilomètres », a-t-il dit, ajoutant qu’une analyse technique par des archéologues est nécessaire pour révéler ses origines et ses dimensions exactes.

Il est impossible de déblayer les décombres et de vider l’eau par des moyens municipaux, a déclaré Yılmaz, ajoutant qu’ils demanderont à la Commission de protection des biens culturels que le site soit inscrit comme site historique et demanderont l’aide du Ministère de la Culture pour ouvrir la ville souterraine au tourisme.

Le maire a signalé que le niveau du sol de la ville souterraine était plein de terre qui pénétrait par l’entrée principale, et que cette dernière avait une longueur d’environ deux mètres.

Yılmaz a ajouté qu’il y avait deux autres sites près du canton, qui sont considérés comme de grandes villes souterraines.

Source : Ancient pages

Traduction : © Le Savoir Perdu Des Anciens
Pour nous soutenir <—

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here