Bien que des alertes d’astéroïdes apparaissent plus ou moins chaque semaine, il s’agit normalement d’objets avec une très faible chance de toucher la Terre. Mais, selon le professeur Greg Leonard, spécialiste de l’université d’Otago, il y a bien «100% de chance» qu’un astéroïde frappe notre planète si nous ne prenons pas de mesures.

Le professeur Greg Leonard, spécialiste des corps célestes de l’université d’Otago, en Nouvelle-Zélande, affirme qu’un astéroïde frappera la Terre si des mesures d’urgence ne sont pas prises.

Alors qu’il s’entretenait avec l’écrivain scientifique Bryan Walsh sur son nouveau livre «Un bref guide sur la fin du monde», il a avoué que la possibilité d’être tué par un astéroïde était plus faible que de perdre la vie à cause de la foudre.

«Mais je sais également que si nous ne faisons rien, tôt ou tard, il y a une chance de 100% qu’un [astéroïde, ndlr] nous trouve. Donc je me sens privilégié de faire quelque chose.»

Pas de risque?

La Nasa, à laquelle se réfèrent des médias, a déclaré qu’elle ne connaissait «aucun astéroïde ou comète sur une trajectoire de collision avec la Terre actuellement», la probabilité d’une collision meurtrière de grande ampleur est donc très faible.

«En effet, d’après ce qu’on peut dire, aucun grand objet ne risque de frapper la Terre à un moment au cours des prochaines années.»

Source

4 Commentaires

  1. Les forces des champs électromagnétiques empêchent la collision entre les énormes astéroïdes et la Terre. La vie sur Terre n’a pas été créée pour être détruite comme ça. Seuls les petits corps célestes peuvent passer.

    • Si ça peut vous rassurer que la vie sur terre soit protégé par je ne sais quoi. Mais un boulet de canon a moins de chance d’être dévié qu’une poussière par un champs électromagnétique.

  2. Les champs électromagnétiques ne sont pas forcément aussi forts qu’ils devraient l’être. Par ailleurs des corps relativement importants sont déjà tombés sur la Terre.

    Par contre, si le risque était réellement de 100%, on devrait en toute logique avoir déjà été percuté…

    Donc entre ceux qui disent qu’il n’y a pratiquement aucun risque et ceux qui pensent qu’on va se faire pulvériser, il y a de la marge…

  3. La question a se poser sérieusement c’est : « quand est-ce que les humains cesseront de crédibiliser les milliers d’infaux balancées à jet continu à travers le monde par la machine à fabriquer des trouilles pour tout et rien ? »

    Pas un jour sans son lot de « communication » bourrée d’annonces faites pour entretenir la peur dans les esprits ramollis des homoncules de la post modernité. Des milliers de journaleux à l’esprit étriqué, soumis, conditionné occupent l’espace vivant de leur propagande quotidienne, de leurs pseudo débats préfabriqués, de leurs jeux débiles, de leurs analyses aussi crédibles que l’hypothétique chute d’un astéroïde sur le sol terrestre.

    Il en tombe tous les jours des cailloux sur la terre, et à l’évidence, comme pour tous modes d’évaluation mathématique abstrait, on peut en effet parier « qu’un astéroïde finira par chuter sur notre terre… un jour ». L’objectif de ce genre d’information imbécile n’a d’objectif réel que de garantir quelques subventions supplémentaires aux crétins qui l’annoncent, d’entretenir la peur chez ceux qui bouffe de la comm’ médiatique tous les matins et de fabriquer une réalité dans les cerveaux lessivés.

    En vérité, on se contrefous si un astéroïde de « taille critique » traverse la bouclier magnétique ou pas, car le jour où effectivement un cailloux gros comme la concorde parvient à atteindre la terre on aura juste à subir. Point. Pas un seul prétentieux de la Nasa ou d’ailleurs n’est en mesure de contrôler quoi que ce soit. Quant à tous ceux qui subissent trop de films et séries américaines (80 % de la population française, malheureusement) ils courront dans tous les sens à la recherche de l’abri sous-terrain planqué… comme dans les débilités hollywoodiennes qui, elles, chutent et détruisent réellement les cerveaux humains sur cette terre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here