Des archéologues russes ont découvert non loin de la ville de Kertch un sarcophage datant du VIe siècle avant J.-C. Bien qu’il n’ait jamais été touché auparavant, les chercheurs ont constaté qu’il n’y avait rien à l’intérieur. Ce fait les a poussés à avancer plusieurs hypothèses.

Des fouilles menées près de la ville de Kertch, en Crimée, ont permis de mettre au jour un sarcophage datant du VIe siècle avant J.-C., époque où la péninsule faisait partie du Royaume grec du Bosphore.

«Nous avons découvert une sépulture hors du commun et mystérieuse. Elle est unique en son genre parce qu’elle n’est pas faite à partir de dalles mais est creusée dans un bloc de pierre. C’est un vrai petit sarcophage ce qui est très inhabituel pour l’époque en question», a déclaré Alexandre Boutiaguine, chef de l’expédition.

L’examen de la trouvaille a rendu perplexe les chercheurs. Il s’est avéré qu’il n’y avait rien à l’intérieur malgré le fait que la dalle qui recouvrait le sarcophage soit restée intacte.

«Peut-être que les cendres d’un défunt y ont été déversées après la crémation ou une sépulture vide a été faite à la mémoire d’un homme décédé dans un pays étranger», a supposé l’archéologue.

Selon lui, la petite taille du sarcophage fait penser qu’il était destiné à un enfant. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here