Cette image satellite a été prise le 31 juillet 2019 par le satellite WorldView-2. Les flèches rouges montrent une section du mur de Gawri qui a survécu.

Un mur de plus de 100 kilomètres, construit probablement pendant le règne des Sassanides, a été mis au jour dans la province iranienne de Kermanshah.

Un objet comparable au célèbre mur d’Hadrien en Grande-Bretagne a été découvert par des archéologues dans l’ouest de l’Iran, fait savoir Live Science.

D’après Sajjad Alibaigi de l’université de Téhéran, le mur en question, qui se trouve à proximité de la ville de Sarpol-e Zahab dans la province de Kermanshah, s’étend sur près de 115 kilomètres.

Bien qu’on ignore pour le moment à quelles fins le mur servait à l’époque, les calculs montrent que près d’un million de mètres cubes de pierre ont été utilisés pour sa construction.

Les chercheurs estiment que l’objet fut érigé entre le IVe siècle av. J.-C. et le VIe siècle après J.-C., sans pouvoir être plus précis. Selon une hypothèse, c’est un des monarques de la dynastie des Sassanides (224-651 après J-C) qui a fait construit le mur.

Des édifices similaires, mais d’une ampleur moins importante, avait par le passé été découverts dans les parties nord et nord-est de la République islamique. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here