L’Azerbaïdjan, dans le Caucase, a longtemps été au carrefour des civilisations. Sa géologie unique a créé de nombreuses caractéristiques étonnantes qui font apparaître certaines parties du pays comme étant d’un autre monde. L’une des curiosités les plus remarquables de l’Azerbaïdjan est la pierre musicale de Gobustan, qui se trouve dans une région inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’histoire de la pierre musicale de Gobustan, Azerbaïdjan.

Gobustan est d’une beauté saisissante et se trouve au pied du Caucase. Il n’est pas loin de la mer Caspienne, la plus grande masse d’eau intérieure du monde. La région possède une géologie unique, ce qui a contribué à définir son histoire, car elle était autrefois sujette à l’activité volcanique qui a laissé des formations rocheuses spectaculaires.

Gobustan est habité depuis la préhistoire. Les nombreux pictogrammes et gravures rupestres de la localité sont parmi les plus étonnants du monde. De nombreuses grottes de la région ont été habitées jusqu’au Moyen Âge.

La pierre musicale de Gobustan est également un produit de la géologie unique de la région. Selon les experts, cela a été rendu possible par l’interaction du climat et du gaz naturel dans la pierre. C’est une pierre résonnante qui peut être « jouée » pour produire des sons remarquables. Cette pierre produit probablement des sons depuis des milliers d’années et est la plus connue de plusieurs formations rocheuses similaires dans la localité.

L’art rupestre de Gobustan

En raison de sa proximité avec l’art rupestre ancien, on a émis l’hypothèse que la pierre aurait été jouée lors de cérémonies à l’âge de la pierre. Au cours des derniers siècles, les musiciens traditionnels azéris ont joué de la pierre en la frappant avec des pierres plus petites. Sa musique a été décrite comme « étrange et obsédante » par certains, tandis que d’autres l’assimilent au son d’un tambourin. Aujourd’hui, les musiciens traditionnels azéris jouent régulièrement de la pierre et ils sont généralement accompagnés par d’autres instrumentistes et chanteurs.

Comment la pierre musicale de Gobustan a vu le jour

Située dans un paysage qui a été décrit comme « stupéfiant et profondément spirituel », cette pierre unique, connue sous le nom de Gaval Dash, se trouve dans le parc national de Gobustan, qui compte de nombreux volcans de boue parmi les plus rares du monde. Ces formations sont créées par des geysers de boue chaude qui entrent parfois en éruption dans les profondeurs de la terre. Elles bouillonnent constamment et, heureusement, ne sont pas aussi dangereuses que les volcans de lave.

Volcans de boue à Gobustan au coucher du soleil

La pierre se trouve dans un espace circulaire ouvert au sein d’un défilé rocheux (un passage étroit entre des montagnes ou des collines), au milieu de formations rocheuses inhabituelles et accessible par un chemin sablonneux. La pierre a été placée sur deux pierres plus petites par les autorités et elle mesure environ 2 mètres de long. Elle est rectangulaire et plate et n’est pas particulièrement impressionnante tant qu’elle n’est pas jouée par un musicien.

Visite de Gaval Dash, la pierre musicale

La réserve d’État de Gobustan est située près du village de Gobustan, qui se trouve à environ 60 km de la capitale azérie, Bakou. Il est possible de faire une visite du parc et la pierre musicale fait partie de l’itinéraire. L’entrée dans le parc est payante et des guides touristiques, parlant généralement plusieurs langues, sont également disponibles.

Pour ceux qui préfèrent explorer le parc par leurs propres moyens, il est possible de prendre un bus à partir de Bakou. Il convient de noter que les visiteurs sont tenus de respecter la pierre, qui est une partie très importante de la culture azérie. En général, un guide touristique jouera quelques notes sur la pierre.

Source : Ancient Origins Traduction : © Le Savoir Perdu Des Anciens

Pour nous soutenir <—

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here