Il existe en Inde une légende omniprésente concernant une organisation secrète qui aurait en sa possession une grande quantité de connaissances avancées. On pense qu’elle a été formée il y a plus de 2000 ans, les Neuf Hommes Inconnus sont largement soupçonnés de manipuler les tendances politiques et sociétales afin de faire avancer les objectifs personnels des Neuf. Mais une telle organisation secrète est-elle une réalité ou s’agit-il simplement d’une légende ?

Origine de l’histoire

La société des Neuf Hommes Inconnus a été formée peu après 226 avant JC par l’empereur Ashoka. Petit-fils du légendaire empereur qui a unifié le sous-continent indien, Chandragupta, Ashoka était soucieux de préserver l’héritage de son grand-père et de maintenir l’empire. Dans la région située entre Calcutta et Madras, les Kalingans ont résisté à la domination impériale, ce qui a conduit à une guerre totale.

Les forces d’Ashoka, largement supérieures, auraient tué plus de 100.000 guerriers de Kalinga et déporté plus de 150.000 villageois de la région. Même s’il avait gagné la guerre, Ashoka était horrifié par le carnage qu’une telle victoire impliquait. Dès lors, il a juré de ne plus jamais recourir à la violence.

Un relief indien qui peut représenter Ashoka au centre. De la ville d’Amaravati, district de Guntur, Inde.

L’empereur Ashoka est surtout connu pour sa conversion au bouddhisme et ses efforts pour répandre cette religion pacifique dans toute l’Inde ainsi qu’en Malaisie, à Ceylan et en Indonésie. Ses efforts ont contribué à l’essor ultérieur du bouddhisme en Chine, au Népal, au Tibet et en Mongolie. Ashoka était végétarien sous serment mais n’a pas forcé les autres à faire de même. En effet, il était incroyablement tolérant à l’égard des autres sectes religieuses. Il a cependant interdit la consommation d’alcool.

Surtout, « il a renoncé à l’idée d’essayer d’intégrer le peuple rebelle, déclarant que la seule véritable conquête était de gagner le cœur des hommes par le respect des lois du devoir et de la piété, car la Sainte Majesté souhaitait que tous les êtres vivants jouissent de la sécurité, de la paix et du bonheur et soient libres de vivre comme ils l’entendaient » (Pauwels et Bergier). L’Empereur était si attaché à cette mission qu’il cherchait à empêcher ses semblables de mettre leur intelligence au service du mal, en particulier celui qui est lié à la guerre.

La tâche de rassembler, de préserver et de contenir toutes les connaissances était trop importante pour qu’un empereur puisse l’accomplir seul, notamment en raison des autres devoirs requis pour diriger un empire. Ashoka a donc fait appel à neuf des plus brillants esprits de l’Inde de l’époque. Pour des raisons de sécurité, l’identité de ces hommes n’a jamais été rendue publique. Ensemble, ces génies ont formé une société secrète qui a été connue sous le nom de Neuf Hommes Inconnus.

L’envoyé d’Ashoka déclare la paix. Illustration tirée de l’Histoire des nations de Hutchinson.

L’organisation mise en place a accumulé toutes les connaissances scientifiques qu’elle pouvait, des sciences naturelles à la psychologie en passant par la composition de la matière. Craignant que si les hommes ordinaires recevaient cette connaissance scientifique, ils l’utiliseraient à des fins de destruction, seuls les Neuf Hommes ont été autorisés à étudier et à développer des théories scientifiques et des technologies. Pour mieux accomplir cette tâche colossale, chacun des neuf fut chargé d’un livre spécifique qu’il devait mettre à jour, réviser et finalement perfectionner les connaissances qu’il contenait. Lorsque l’un des neuf ne pouvait plus accomplir cette tâche – que ce soit à cause du désir de prendre sa retraite, de la santé déclinante ou de la mort – l’obligation était transmise à un successeur choisi. Le nombre de membres de la société devait toujours être de neuf. Ainsi, la société des Neuf Inconnus aurait vécu pendant plus de 2000 ans.

Livre de 1923

Les spéculations sur le contenu de chacun des neuf livres sont très variables. Talbot Mundy, un écrivain anglais, a publié un livre intitulé The Nine Unknown Men en 1923, qui contenait une liste des neuf livres. Cette liste est aujourd’hui généralement acceptée.

  1. Propagande :  »Le premier livre traite des techniques de propagande et de guerre psychologique. « La plus dangereuse de toutes les sciences est celle qui consiste à modeler l’opinion des masses, car elle permettrait à n’importe qui de gouverner le monde entier », selon Mundy.
  2. Physiologie : Le second livre traite de la physiologie et explique comment tuer une personne simplement en la touchant, ce qu’on appelle « le toucher de la mort », simplement par l’inversion d’une impulsion nerveuse. Il est dit que l’art martial du Judo est le résultat de « fuites » du second livre.
  3. Microbiologie : Le troisième volume est consacré à la microbiologie et à la biotechnologie.
  4. Alchimie : le quatrième volume traitait de l’alchimie et de la transmutation des métaux. Selon une autre légende, en période de grande sécheresse, les temples et les organisations religieuses de secours recevaient de grandes quantités d’or provenant d’une « source secrète ».
  5. Communication : Le cinquième livre contient une étude de tous les moyens de communication, terrestres et extraterrestres. Faisant alors allusion au fait que les Neuf Inconnus étaient conscients de la présence d’extraterrestres.
  6. La gravité : Le sixième livre s’est concentré sur les secrets de la gravitation et les instructions actuelles sur la façon de fabriquer l’ancien Vimana védique, (comme le livre Vaiminika Shastra sur la technologie aérospatiale).
  7. Cosmogonie : La septième contient la cosmogonie et les matières de l’univers.
  8. La lumière : La huitième traite de la lumière, notamment de sa vitesse et de la façon de l’utiliser comme une arme.
  9.  La sociologie : Le neuvième et dernier livre traite de la sociologie. Il comprenait des règles pour l’évolution des sociétés et les moyens de prédire leur déclin ».

Mythe ou réalité ?

Est-ce que les neuf hommes inconnus étaient réels ? Ashoka a très bien pu demander à neuf hommes d’identité inconnue de rassembler des connaissances scientifiques, notamment en ce qui concerne leur application à la guerre. C’était une époque très mouvementée et d’autres empereurs ont été connus pour ordonner des initiatives similaires. Ces hommes ont peut-être exploré les tactiques de combat et l’entraînement de différents empires, la fabrication d’armes, le maniement des chevaux et des éléphants, et peut-être même l’utilisation de la poudre à canon. Cependant, il est difficile de croire qu’un groupe ancien vivant dans le secret depuis plus de 2000 ans, contrôlant les événements mondiaux depuis les jungles reculées de l’Inde sans le moindre équipement, infrastructure ou technologie moderne. Pour beaucoup, la légende n’est probablement qu’une légende.

Source : ancient-origins Traduction : Le savoir perdu des anciens 

Voir aussi :

Le Vajra : La puissante arme antique des dieux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here