Une étonnante sandale d’allure romaine a été découverte enfouie sous la neige en Norvège L’équipe Secrets of the Ice recherche des indices sur le passé dans les montagnes norvégiennes depuis 15 ans, et pendant cette période, les scientifiques ont fait de nombreuses découvertes inhabituelles.

Parmi les trouvailles les plus significatives, citons les centaines de cairns préhistoriques, structures de pierre qui indiquaient aux voyageurs la direction à suivre, une colonie viking perdue, un fer à cheval en fer ainsi que des textiles anciens.

L’une de ces curieuses découvertes est l’étonnante sandale d’aspect romain que des scientifiques ont trouvée profondément enfouie sous la neige dans un ancien et dangereux col de montagne norvégien.

La plaque de glace Lendbreen est située dans les montagnes du sud de la Norvège, dans une chaîne qui traverse la Scandinavie comme une épine dorsale. Dans les années 1800, la région a été surnommée les montagnes de Jotunheim, ou la maison des Jötnar, les redoutables géants de la mythologie nordique.

Espen Finstad et son équipe ont visité la zone à plusieurs reprises et leurs dernières découvertes ont récemment été résumées dans un nouveau rapport.

« Nous avons trouvé cette chaussure – c’était une chaussure – et beaucoup d’autres choses aussi. Du crottin de cheval, des textiles, du fourrage en feuilles, des fûts de flèches et d’autres objets que nous avons pu rapporter », explique Finstad.

Des anciens Romains bien habillés ont-ils visité les montagnes norvégiennes ?

Y a-t-il toujours eu de la neige ici ? Très probablement, répond Finstad. Les quantités ont pu varier, mais été comme hiver, il n’y avait pas de place pour des chaussures fragiles.

« Je fais beaucoup de randonnées en montagne, et je me demande pourquoi on porte ces chaussures ici… Elles sont très ouvertes. Plein de motifs et de trous. Mais elle était là. Nous l’avons trouvé sur la glace », dit Finstad.

« Il suggère de chercher sur Google des images de chaussures romaines similaires. La chaussure trouvée dans les montagnes norvégiennes est datée de 200-500, donc de la fin de l’Empire romain », rapporte Science in Norway.

Reconstitution de la chaussure réalisée par le conservateur Vegard Vike au Musée d’histoire culturelle d’Oslo.

« Elle ressemble presque à une sandale. C’est assez étonnant, nous sommes ici à près de 2 000 mètres, et nous trouvons une chaussure avec des éléments de mode, similaires à ceux que l’on trouvait sur le continent à l’époque », explique Finstad.

Ce n’est pas la première chaussure qu’ils ont trouvée.

À Lendbreen, des chaussures couvrant tout le pied ont été retrouvées. La chose la plus commune à porter pour traverser un col de montagne où l’on était certain de rencontrer de la neige était une chaussure faite d’un grand morceau de peau d’animal qui couvrait tout le pied.

Des restes de textiles trouvés sur la plaque de glace du cheval. Peut-être que quelque chose comme ceci était porté à l’intérieur de la chaussure ?

« Il est facile de plaisanter sur le touriste romain qui ne comprenait pas grand-chose au pays qu’il visitait », dit Finstad.

« Mais dans tous les cas, je pense que les personnes qui empruntaient ces routes savaient très probablement ce qu’elles faisaient. Ils auraient porté quelque chose à l’intérieur de cette chaussure qui la faisait fonctionner. Peut-être des bouts de tissu ou de la peau d’animal ».

L’équipe Secrets of the Ice a découvert de nombreux cairns marquant clairement ce qui devait être un itinéraire. Crédit : Espen Finstad

À mesure que la glace fond, les scientifiques espèrent découvrir de nombreux autres objets anciens qui pourraient donner des indices sur les personnes qui ont visité la banquise de Lendbreen dans les temps anciens.

Voir aussi : Plus de nouvelles sur l’archéologie

La chaussure, le crottin de cheval, les textiles – ce sont plus que des objets fondus dans la glace.

« Ils relient le paysage de l’intérieur de la Norvège à la côte. C’est un patrimoine culturel, qui donne à ce paysage une toute nouvelle histoire, un autre contexte qu’un simple objet trouvé dans la glace. »

Source : Ancient Pages  Traduction : Emilie pour © Le Savoir Perdu Des Anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here